dimanche 8 novembre 2015

Ma saison préférée



Toi, mon automne, saison magique, envoûtante,
Je n'ai d'yeux que pour ta nature étincelante   
Quand surgissent de l'horizon les rayons du soleil
Faisant chatoyer tes couleurs sans pareil.

Tes arbres, petit-à-petit, se libèrent lentement.
Légères et folâtres, leurs feuilles, voltigeant,
S'éparpillent et se posent sur le sol embrumé 
Nous offrant ainsi un immense tapis bariolé.
 
Et lorsque ton vent s'agite et se met à souffler,
Il les disperse dans un tourbillon effréné.
Ici et là, partout, sans pitié, il les emporte
Et en dépose même jusqu'à nos portes.

Quand parfois tu assombris le ciel de nuages
Délivrant de la pluie en bruine ou averse sauvage
Et que tu nous prives ainsi d'un peu de clarté,  
Cela n'atténue en rien ton harmonie et ta beauté.

Toi, mon automne, saison féerique et merveilleuse,
A chaque fois que tu reviens, je me sens heureuse.   
La richesse de tes nuances toujours me fascinera
Ton spectacle enchanteur sans cesse me séduira.

J.R. 07/11/2015