jeudi 29 octobre 2015

A notre regretté petit chien Kenzo















Kenzo

Parfois ange, parfois démon
Toujours fidèle compagnon
Les sombres jours de ton maître
Toi, ce tout petit être
De ta présence, tu as illuminés
Tu n'as pas manqué
De bisous et de caresses
Entre vous beaucoup de tendresse
Tout ton amour tu lui as donné
En retour, tu as reçu le sien sans compter
Tu étais son petit loup comme il disait
Choyé, dorloté, pas de regrets
Tu étais son seul trésor
Et valais bien plus que de l'or
Toutes ces années
Passées à nos côtés
Puisque de notre famille
Tu faisais partie
La place que tu prenais
Cette joie que tu donnais
Petite bouille adorable
Tu étais incomparable
Ton absence est pénible
Pour nos coeurs sensibles
Tu viens de nous quitter
Mais jamais tu ne seras oublié

J.R. 21/11/2013