jeudi 29 octobre 2015

Un beau soir d'été

Le Soir

Dès que s'approche la nuit dans toute sa splendeur,

Le soleil s'évade dans l'immense horizon
Et dans le ciel qui perd sa tendre couleur,
Tous les oiseaux s'en vont regagner leur maison.

Moi, sur le seuil de ma porte, je le contemple

Emerveillée, heureuse. Mon coeur bat si fort
Que j'ai l'impression de découvrir un plus ample
Bonheur, quelque chose qui vaut plus que de l'or.

Cette émotion a tellement de puissance

Que deux larmes perlent sur mes joues veloutées,
Tandis qu'une douce brise s'avance
Et vient me caresser le visage fasciné.

On dirait que la lune me sourit et

Semble être la reine du royaume des cieux,
Tandis que les étoiles comme de petites fées
M'entraînent dans un monde merveilleux.

J.R. 01/08/1973